Idéal standard


Titre : Idéal standard
Scénariste : Aude Picault
Dessinatrice : Aude Picault
Parution : Janvier 2017


Lors qu’Aude Picault sort « Idéal standard », la presse spécialisée l’accueille avec beaucoup de bienveillance. On parle d’un gros projet où l’auteure a intégré ses propres expériences pour en faire une œuvre majeure. Étonné de tant de louanges, c’est avec joie que je me suis procuré le bouquin. Le tout pèse 150 pages et est édité chez Dargaud. Continuer la lecture de « Idéal standard »

Châteaux Bordeaux, T7 : Les vendanges


Titre : Châteaux Bordeaux, T7 : Les vendanges
Scénariste : Éric Corbeyran
Dessinateur : Espé
Parution : Septembre 2016


Châteaux Bordeaux est une série intéressante sur plusieurs aspects. En même temps qu’elle offre un documentaire sur le monde viticole, elle conte au milieu des vignes bordelaises la saga familiale des Beaudricourt en la centrant autour du parcours de la cadette, Alexandra. Dès le premier tome, ma curiosité a été attisée par cette histoire se déroulant dans un univers qui m’est complètement étranger. Je me suis pris d’affection pour la jeune héroïne tout en prenant beaucoup de plaisir à découvrir le monde du vin et ses nombreux arcanes. Continuer la lecture de « Châteaux Bordeaux, T7 : Les vendanges »

Showman Killer, T3 : La femme invisible


Titre : Showman Killer, T3 : La femme invisible
Scénariste : Alexandro Jodorowsky
Dessinateur : Fructus
Parution : Septembre 2012


Alexandro Jodorowsky est un des grands noms de la bande dessinée. « Metabarons », « L’Incal » ou « Les Technopères » sont de célèbres sagas de science-fiction dont il est le scénariste. Je ne les ai lu qu’en pointillant découvrant un album ou un autre au gré d’une rencontre hasardeuse dans un rayon de bibliothèque. Ma première immersion réelle et complète dans l’univers du célèbre auteur chilien a eu lieu avec « Bouncer ». Ce western de grande qualité m’a permis de prendre pleinement conscience de la « marque Jodorowsky ». Il y a deux ans, j’ai profité de la sortie de « Un héros sans cœur » pour faire mon entrée dans la mythologie SF de l’écrivain. Il s’agissait du premier épisode de « Showman killer ». J’ai été charmé et c’est avec plaisir que je me suis offert le troisième acte intitulé « La femme invisible » paru en septembre dernier.  Continuer la lecture de « Showman Killer, T3 : La femme invisible »

Showman Killer, T2 : L’enfant d’or


Titre : Showman Killer, T2 : L’enfant d’or
Scénariste : Alexandro Jodorowsky
Dessinateur : Nicolas Fructus
Parution : Janvier 2012


« L’enfant d’or » est le deuxième tome de « Showman Killer ». Il est paru en janvier dernier aux éditions Delcourt dans la collection Neopolis. C’est le nom de son scénariste qui attire l’œil. En effet, Alejandro Jodorowsky est un monument du neuvième art. Faire une liste de toutes ses nombreuses séries à succès nécessiterait des dizaines de lignes. Je vous citerai « Avant l’Incal », « Bouncer », « La quête des Méta-Barons », « Les aventures d’Alef-Thau » ou encore « Le pape terrible ». Je suis loin d’avoir tout lu. Je suis même plutôt un inculte de son univers. Néanmoins, chacune de mes intrusions dans mon monde ne m’a pas laissé indifférent. Pour « Showman Killer », il s’associe au dessinateur Nicolas Fructus dont j’ai découvert le trait dans le premier opus de cette série. La couverture de ce second album nous présente un personnage assez inquiétant au visage cadavérique, au regard dur en train de se couvrir la tête d’une couronne massive et dorée. Continuer la lecture de « Showman Killer, T2 : L’enfant d’or »

Canardo, T25 : La mort aux yeux verts


Titre : Canardo, T25 : La mort aux yeux verts
Scénaristes : Benoît Sokal & Hugo Sokal
Dessinateur : Pascal Regnault
Parution : Septembre 2016


Canardo est un de mes chouchous dans l’univers du neuvième art. Depuis que je suis petit, j’ai vu ses aventures garnir la bibliothèque parentale. Les traits anthropomorphes de ses personnages animaliers étaient attractifs pour l’enfant que j’étais. Par contre, il a fallu attendre mon adolescence pour être séduit par la narration adulte de l’œuvre de Sokal. Lorsque j’ai quitté le foyer familial il y a une quinzaine d’années, je suis resté fidèle aux pérégrinations du palmipède en guettant chaque nouvelle parution de ses enquêtes. La dernière en date s’intitule La mort aux yeux verts. Continuer la lecture de « Canardo, T25 : La mort aux yeux verts »

Sept cannibales


Titre : Sept cannibales
Scénariste : Sylvain Runberg
Dessinateur : Tomeu Morey
Parution : Octobre 2016


Sept est une série au concept à la fois simple et original. En effet, les auteurs ont une liberté totale sur leur scénario à l’exception d’une contrainte : l’histoire doit être centrée autour de sept personnages principaux. J’ai eu l’occasion de lire un certain nombre de tomes tels que Sept voleurs, Sept missionnaires, Sept yakuzas, Sept naufragés ou Sept pistoleros, Les auteurs variant souvent d’un album à l’autre, il en découle logiquement une inégalité d’attrait et de qualité entre les ouvrages. Le dernier que je me suis procuré est Sept cannibales. C’est un article élogieux et intrigant à son égard qui a éveillé ma curiosité.

Continuer la lecture de « Sept cannibales »

Showman Killer, T1 : Un héros sans cœur


Titre : Showman Killer, T1 : Un Héros Sans Coeur
Scénariste : Alexandro Jodorowsky
Dessinateur : Fructus
Parution : Novembre 2010


En feuilletant un magazine de bandes dessinées, je suis tombé sur un article traitant d’une nouvelle série intitulée « Showman Killer ». La présence de Jodorowsky au scénario avait attisé ma curiosité. L’autre attrait de cette découverte résidait dans les dessins. En effet, ceux qui accompagnaient l’article étaient différents de ceux que j’ai l’habitude de lire. C’est donc dans le but d’élargir mon univers que j’ai découverte le premier tome de cette série intitulé « Un héros sans cœur ». Cet ouvrage est édité chez Delcourt dans la collection Neopolis. D’un format classique, l’album est composé d’une cinquantaine de pages. Paru en fin d’année dernière, il est vendu pour environ quatorze euros. J’ai oublié de préciser que le dessinateur qui accompagne Jodorowsky dans cette aventure se nomme Fructus. Continuer la lecture de « Showman Killer, T1 : Un héros sans cœur »

Les chevaliers d’Héliopolis, T1 : Nigredo, l’œuvre au noir


Titre : Les chevaliers d’Héliopolis, T1 : Nigredo, l’œuvre au noir
Scénariste : Alexandro Jodorosky
Dessinateur : Jérémy
Parution : Mai 2017


Au hasard de la lecture d’un magazine spécialisé dans le neuvième, j’ai découvert la naissance d’une collaboration entre Alejandro Jodorowsky et Jérémy. Cette information m’a naturellement intrigué. Le premier est un scénariste majeur de l’Histoire de la bande dessinée. Quant au second, je suis tombé sous le charme de son trait dans la Barracuda. Le fruit de leur « mariage » se nomme Les chevaliers d’Héliopolis. Le premier tome, paru cette année, s’intitule Nigredo, l’œuvre au noir. La couverture met particulièrement en valeur la maestria graphique de Jeremy. Il nous présente un soldat, épée à la main, tout de noir habillé, se dirigeant vers droit dans les yeux. Le héros est charismatique. Il ne nous reste plus qu’à découvrir son histoire… Continuer la lecture de « Les chevaliers d’Héliopolis, T1 : Nigredo, l’œuvre au noir »

Une aventure des spectaculaires, T1 : Le cabaret des ombres


Titre : Une aventure des spectaculaires, T1 : Le cabaret des ombres
Scénariste : Régis Hautière
Dessinateur : Arnaud Poitevin
Parution : Janvier 2016


Régis Hautière n’en finit pas de surprendre et de varier ses scénarios. Le voilà qui se lance dans une série steam punk jeunesse avec Arnaud Poitevin. Une aventure jeunesse pur jus, avec cascades, humour et personnages hauts en couleur. Les spectaculaires mettent les petits plats dans les grands pour essayer, avec ce premier tome, de lancer une série d’aventures que l’on espère longue pour le duo.

Continuer la lecture de « Une aventure des spectaculaires, T1 : Le cabaret des ombres »

Quai d’Orsay, T2


Titre : Quai d’Orsay, T2
Scénariste : Abel Lanzac
Dessinateur : Christophe Blain
Parution : Décembre 2011


Le premier tome de « Quoi d’Orsay » avait fait sensation dans le monde de la BD. Servi par un dessin nerveux de Christophe Blain, Abel Lanzac racontait son expérience dans les cabinets ministériels et plus précisément celui des affaires étrangères. Si le ministre s’appelle Alexandre Taillard de Worms, c’est bien de Dominique de Villepin qu’il s’agissait. Les ressemblances, d’abord troublantes, se faisaient évidentes. On y découvrait le quotidien de ces gens qui assistent un ministre sous les yeux d’Arthur Vlaminck, avatar d’Abel Lanzac.

Continuer la lecture de « Quai d’Orsay, T2 »