Alexandrin ou l’art de faire des vers à pied


Titre : Alexandrin ou l’art de faire des vers à pied
Scénariste : Pascal Rabaté
Dessinateur : Alain Kokor
Parution : Août 2017


Un jour, un homme sonne chez Pascal Rabaté. Il fait du porte-à-porte pour vendre ses poèmes. De cette anecdote (qui constitue la première scène), l’auteur en fait un scénario qu’il confie à Alain Kokor, celle d’un poète itinérant, pauvre, cherchant à vivre par les mots. Ce one-shot est paru chez Futuropolis pour une petite centaine de pages. Continuer la lecture de « Alexandrin ou l’art de faire des vers à pied »

La gigantesque barbe du mal


Titre : La gigantesque barbe du mal
Scénariste : Stephen Collins
Dessinateur : Stephen Collins
Parution : Novembre 2014


« La gigantesque barbe du mal » est aussi un gigantesque bouquin. Grand et épais, il se montre d’emblée comme une œuvre imposante. Stephen Collins nous propose un conte tragi-comique sur une personne dont la barbe ne cesse de se développer… Au point de mettre en danger la société ! Un ouvrage publié chez Cambourakis. Continuer la lecture de « La gigantesque barbe du mal »

Le grand méchant renard et autres contes


Titre : Le grand méchant renard
Réalisateurs : Benjamin Renner & Patrick Imbert
Parution : 21 juin 2017


Le succès de la BD « Le grand méchant renard » de Benjamin Renner l’a poussé à l’adapter en film d’animation. Il faut dire que l’auteur avait déjà réalisé le très réussi « Ernest et Célestine » et que son dessin est déjà très proche du dessin animé. C’est donc pleinement confiant que j’allais assister à la séance, en compagnie de nombreux enfants dans la salle et de leurs parents et grands-parents. Continuer la lecture de « Le grand méchant renard et autres contes »

Le crépuscule des idiots


Titre : Le crépuscule des idiots
Scénariste : Krassinsky
Dessinateur : Krassinsky
Parution : Août 2016


Le monde animalier a souvent servi de miroir pour notre société dans la bande dessinée. Ainsi, pour parler théologie, Krassinsky a décidé d’utiliser une peuplade de singes vivant dans les glaces, près d’une source chaude. Une forme de fable pour nous raconter combien le peuple est idiot et capable de croire tout et n’importe quoi… Le tout est publié chez Casterman et pèse pas loin de 300 pages. Continuer la lecture de « Le crépuscule des idiots »

Loup


Titre : Loup
Scénariste : Renaud Dillies
Dessinateur : Renaud Dillies
Parution : Mars 2017


Renaud Dillies est un écrivain que j’ai découvert en lisant le diptyque Abélard. Il illustrait une histoire née de la plume et de l’imagination de Régis Hautière. Le bouleversement émotionnel qu’a provoquée cette lecture m’a incité à suivre avec assiduité les parutions d’ouvrages portant sa signature. Le dernier en date s’intitule Loup. Continuer la lecture de « Loup »

Là où vont les fourmis

laouvontlesfourmis


Titre : Là où vont les fourmis
Scénariste : Frank Le Gall
Dessinateur : Michel Plessix
Parution : Septembre 2016


« Là où vont les fourmis » est un one-shot qui a tout de suite suscité mon intérêt. Non seulement il est dessiné par l’un de mes dessinateurs préférés, Michel Plessix, auteur des géniaux « Vent dans les saules » et « Vent dans les sables », mais Frank Le Gall en est le scénariste. Or, Le Gall a scénarisé un tome des aventures de Lapinot, « Vacances de printemps », qui est l’une de mes bande dessinées préférées. L’attente était donc forte pour cet ouvrage paru chez Casterman pour une soixantaine de pages à passer dans le désert ! Continuer la lecture de « Là où vont les fourmis »

Les incidents de la nuit, T1

lesincidentsdelanuit1


Titre : Les incidents de la nuit, T1
Scénariste : David B.
Dessinateur : David B.
Parution : Janvier 1999


« Les incidents de la nuit » est une revue bonapartiste qui paraissait au 19ème siècle. Recueil d’histoires fantastiques basé sur des faits divers de l’époque, David B. tombe dessus au hasard dans une librairie. Tombant sur les numéros 2, 3 et… 112, il décide de partir à la recherche du numéro fondateur. Dans cet ouvrage, intitulé également « Les incidents de la nuit », David B. se met en scène dans une histoire fantastique. C’est publié à L’Association dans la collection « Mimolette », ce qui signifie qu’il n’y a que trente pages.  Continuer la lecture de « Les incidents de la nuit, T1 »

Alvin, T2 : Le bal des monstres

Alvin2


Titre : Alvin, T2 : Le bal des monstres
Scénariste : Régis Hautière
Dessinateur : Renaud Dillies
Parution : Janvier 2016


Beaucoup avaient été surpris par la noirceur de deuxième tome de « Abélard ». La notion de diptyque prenait alors tout son sens, le départ en Amérique servant de bascule. Dans « Alvin », le voyage est aussi le point de bascule. Ce deuxième tome, intitulé « Le bal des monstres », achève donc cette deuxième histoire scénarisée par Régis Hautière et dessinée par Renaud Dillies. Le tout est publié chez Dargaud. Continuer la lecture de « Alvin, T2 : Le bal des monstres »

Le jardin d’hiver

lejardindhiver


Titre : Le Jardin d’Hiver
Scénariste : Renaud Dillies
Dessinateur : Grazia La Padula
Parution : Août 2008


Je suis tombé par hasard sur la bande-dessinée « Le jardin d’hiver ». Le nom de Renaud Dillies sur la couverture a de suite attiré mon regard ! Très fan de son dessin, j’ai été un déçu de voir qu’il ne fait que scénariser cette œuvre, laissant le dessin à Grazia La Padula, dont je ne connaissais pas les travaux. C’est a priori sa première œuvre. Renaud Dillies s’est lui démarqué avec des livres comme « Betty Blues » et « Bulles & Nacelles », ouvrages qu’il menait au dessin et au scénario. Continuer la lecture de « Le jardin d’hiver »

Mélodie au crépuscule

melodieaucrepuscule


Titre : Mélodie au Crépuscule
Scénariste : Renaud Dillies
Dessinateur : Renaud Dillies
Parution : Octobre 2006


Etant très fan de Renaud Dillies, c’est avec plaisir que je suis tombé sur l’un de ses ouvrages à la médiathèque intitulé « Mélodie au crépuscule ». Cet ouvrage est hélas épuisé aujourd’hui. « Mélodie au crépuscule » est un one-shot de 78 pages scénarisé et dessiné par l’auteur. Il met en scène un oiseau tout en longueur appelé Scipion Nisimov qui va tenter d’apprendre le violon suite à sa rencontre avec Tchavolo Naguine, un gitan qui voyage seul avec sa roulotte.  Continuer la lecture de « Mélodie au crépuscule »