Les naufragés d’Ythaq, T14 – Le Joyau du génie


Titre : Les naufragés d’Ythaq, T14 – Le Joyau du génie
Scénario : Christophe Arleston
Dessinateur : Adrien Floch
Parution : Novembre 2016


Ythaq est une planète particulière. Elle n’apparaît sur une autre carte spatiale. Pourtant cela fait des siècles que des vaisseaux s’y écrasent. « Les naufragés d’Ythaq » nous conte le devenir de certaines de ces victimes de crash mystérieux. Durant le premier cycle composé de neuf tomes, le scénariste de Christophe Arleston et le dessinateur Nicolas Floch nous font suivre le quotidien de Granite, Narvath et leurs amis. AU cours de leurs pérégrinations, ils ont été amené à découvrir les causes de leur présence sur cette planète et trouveront même le moyen de la quitter pour retrouver leur quotidien et leur réalité. Cette intrigue mêlant science-fiction et fantasy était de qualité inégale. Le début était de bien meilleure qualité que le dénouement qui frôlait la catastrophe. Néanmoins, l’empathie pour les personnages principaux m’avait permis de passer outre les faiblesses trop fréquentes du scénario. Continuer la lecture de « Les naufragés d’Ythaq, T14 – Le Joyau du génie »

Atalante, T9 : Le secret d’Héraclès


Titre : Atalante, T9 : Le secret d’Héraclès
Scénariste : Crisse
Dessin : Grey
Parution : Novembre 2016


« Atalante » est une série pour laquelle je ressens une affection particulière. Il s’agit    des premières à avoir habité ma bibliothèque personnelle. Cela fait donc des années que je guette attentivement chaque nouvelle parution de la saga imaginée par Crisse. Je dois bien avouer que j’ai eu du mal à accepter la transition entre Crisse et Grey. Le dessin et le scénario ont, à mes yeux, fortement baissé en qualité à ce moment-là. Néanmoins, ma fidélité fait que j’ai persisté à m’offrir chaque nouvelle aventure de la célèbre héroïne mythologique. Je me suis donc logiquement offert le neuvième opus intitulé « Le secret d’Héraclès ». Continuer la lecture de « Atalante, T9 : Le secret d’Héraclès »

Légendes de la garde, T4 : Baldwin le Brave et autres contes

LegendesDeLaGarde4


Titre : Légendes de la garde, T4 : Baldwin le Brave et autres contes
Scénariste : David Petersen
Dessinateur : David Petersen
Parution : Août 2015


« Légendes de la Garde » est une série dont j’ai eu le plaisir de me voir offrir le premier tome. Le format carré du bouquin associé à une mise en page soignée a rapidement éveillé ma curiosité. L’univers médiéval dont les héros sont des souris s’est avéré un support attrayant à de passionnantes aventures. La qualité du travail de l’auteur américain David Petersen est telle que depuis ma rencontre avec cette attachante communauté murine, je guette chaque nouvelle parution de leurs péripéties. Continuer la lecture de « Légendes de la garde, T4 : Baldwin le Brave et autres contes »

Ekhö, monde miroir, T5 : Le Secret des Preshauns

Ekho5


Titre : Ekhö, monde miroir, T5 : Le Secret des Preshauns
Scénariste : Christophe Arleston
Dessinateur : Alessandro Barbucci
Parution : Juin 2016


« Ekhö monde miroir » est une série au concept intéressant. Comme son nom l’indique, Ekhö est un monde miroir de la Terre. On y retrouve le même mode de vie que sur notre planète à quelques nuances près : les dragons remplacement les avions de ligne ou les wagons de métro sont sur le dos d’étranges mille-pattes… Cette parenté entre les deux univers autorisent bon nombre d’allusions aux travers de la société et facilitent les moqueries sur le quotidien de chacun d’entre nous. Cela offre naturellement un terrain d’expression à Christophe Arleston scénariste friand de ce type d’humour. Continuer la lecture de « Ekhö, monde miroir, T5 : Le Secret des Preshauns »

Ralph Azham, T8 : Personne n’attrape une rivière

RalphAzham8


Titre : Ralph Azham, T8 : Personne n’attrape une rivière
Scénariste : Lewis Trondheim
Dessinateur : Lewis Trondheim
Parution : Octobre 2015


« Ralph Azham » a longtemps été perçu par un sous-Donjon dans la bibliographie gigantesque de Lewis Trondheim. Mais les années sont passées et le mythique projet avec Joann Sfar a connu son dénouement. « Ralph Azham » devenait ainsi la seule occasion de voir le célèbre auteur naviguer dans cet univers de fantasy. Les comparaisons ont cessé et le héros aux cheveux bleus a enfin trouvé sa voie dans la lumière du neuvième art. Ce cher Ralph a vu paraître à la fin de l’année dernière la dernière de ses aventures en date intitulée « Personne n’attrape une rivière ». Cet opus marque un nouveau départ pour la série. La quête du héros a été atteinte. Il est maintenant l’heure de trouver un nouvel équilibre de vie et de nouveaux objectifs. Continuer la lecture de « Ralph Azham, T8 : Personne n’attrape une rivière »

Le bois des vierges, T3 : Épousailles

LeBoisDesVierges3


Titre : Le bois des vierges, T3 : Épousailles
Scénariste : Jean Dufaux
Dessinatrice : Béatrice Tillier
Parution : Mai 2013


« Le bois des vierges » termine son histoire avec ce troisième tome intitulé « Épousailles ». Dommage que les auteurs spoilent leur histoire (surtout avec la couverture)… Cette histoire fantastique où chimères, animaux et hommes se combattent les uns les autres avait marqué par son histoire dense et son graphisme magnifique. Cette trilogie se termine-t-elle sur une bonne note ? Continuer la lecture de « Le bois des vierges, T3 : Épousailles »

Le bois des vierges, T2 : Loup

LeBoisDesVierges2


Titre : Le bois des vierges, T2 : Loup
Scénariste : Jean Dufaux
Dessinatrice : Béatrice Tillier
Parution : Novembre 2010


Le premier tome du « Bois des vierges » avait posé les bases d’un univers original, où bêtes et humains étaient tous civilisés. En tout cas, avant qu’ils ne partent en guerre… Le meurtre du prince a enflammé le pays et la guerre fait rage. Triste constat en ce début d’ouvrage. Il reste un seul espoir : retrouver Aube. Mais comment pénétrer le bois où, par définition, seule une vierge peut y survivre ? Le tout est scénarisé par Jean Dufaux, dessiné par Béatrice Tillier et publié chez Delcourt. Continuer la lecture de « Le bois des vierges, T2 : Loup »

Le bois des vierges, T1

LeBoisDesVierges1


Titre : Le bois des vierges, T1
Scénariste : Jean Dufaux
Dessinateur : Béatrice Tillier
Parution : Février 2008


Fan d’anthropomorphisme, on m’avait conseillé il y a des années la série « Le bois des vierges ». Avec un bon temps de retard, je me suis procuré la série scénarisée par Jean Dufaux et dessinée par Béatrice Tillier. Au format classique, en trois tomes, elle fait intervenir des animaux intelligents qui s’opposent aux humains. Le tout est publié chez Robert Laffont. Continuer la lecture de « Le bois des vierges, T1 »

Les naufragés d’Ythaq, T13 : Glèbe la singulière

LesNaufragesDYthaq13


Titre : Les naufragés d’Ythaq, T13 : Glèbe la singulière
Scénariste : Christophe Arleston
Dessinateur : Adrien Floch
Parution : Novembre 2015


« Les Naufragés d’Ythaq » fêtent ses dix ans à l’occasion de la parution de son treizième opus intitulé « Glèbe la singulière ». En effet, la couverture nous annonce un cahier graphique inédit pour célébrer cette décennie d’aventure. Je suis fidèle depuis le premier tome à l’œuvre née de la collaboration du scénariste Christophe Arleston et du dessinateur Adrien Floch. Après des débuts prometteurs, la suite s’est parfois montrée inégale. Néanmoins, la sympathie ressentie à l’égard les personnages et le souvenir de leurs premières pérégrinations suffisent à me persuader de poursuivre mon immersion dans l’univers d’Ythaq. Continuer la lecture de « Les naufragés d’Ythaq, T13 : Glèbe la singulière »

Le feul

LeFeul


Titre : Le feul
T1 : Valnes
T2 : Les Brohms
T3 : L’héritage
Scénariste : Jean-Charles Gaudin
Dessinateur : Frédéric Peynet
Parutions : Avril 2005 – Janvier 2007 – Janvier 2009


On m’avait offert le premier tome du « Feul ». À l’époque, je me méfie des séries de fantasy aux démarrages sympathiques qui s’étiolent au fur et à mesure et ne donne pas suite à la série. Quelques occasions dénichées plus tard, me voilà avec les trois tomes en ma possession. C’est donc une série relativement courte (de nos jours) qui nous est proposée par Peynet (au scénario) et Gaudin (au dessin). Le tout est publié chez Soleil.

Des tribus, des coutumes, des conflits…

LeFeul2Dans un village reculé, les gens meurent de plus en plus à cause d’une maladie qu’ils baptisent le feul. Il semble que le mal vienne de la rivière. Et quand ils s’aperçoivent que la tribu en amont est atteinte du même mal, ils décident de s’unir et de remonter la rivière pour trouver l’origine du mal. Une peuplade empoisonnerait-elle à dessein le cours d’eau ?

Si le début de la série laisse présager un univers de fantasy assez classique, ce n’est pas vraiment le cas. Ainsi, si chaque tribu est différente physiquement, ce sont tous des humanoïdes. Et si le monde est peuplé de bestioles et de monstres effrayants, la magie est complètement absente. Ainsi, c’est avant tout un univers de tribus qui nous est proposé. Le monde n’est pas industrialisé et les gens vivent dans des huttes.

L’histoire insiste donc sur les différences de culture des tribus. Cela passe par les croyances, la sexualité ou la façon d’aborder les problèmes. Cet aspect est très réussi et développé, les auteurs cherchant à aborder le thème de la tolérance envers la différence à travers de nombreux dialogues entre les protagonistes. Ainsi, « Le feul » reprend un classique de la fantasy : un groupe de peuplades différentes qui doivent cohabiter.

La grande force du « Feul » tient dans sa case finale qui donne tout le sens à l’ouvrage. C’est particulièrement remarquable et j’ai mis du temps à m’en remettre. En cela, la série est singulière et le traitement par les auteurs incroyable. À la fermeture du troisième tome, il nous prend un irrésistible besoin de reprendre l’ensemble…

Le dessin assuré par Gaudin est de grande qualité. De nature classique, il propose un découpage toujours bien mené qui associe longues discussions et scènes d’action. La narration à la première personne, qui s’intercale dans les moments plus calmes, apporte un plus et permet à Gaudin de laisser parler son dessin. Et la couleur directe, aux tons très doux, sort des codes actuels du genre qui vise plutôt les couleurs vives et tape-à-l’œil. Cela donne un petit côté rétro pas désagréable aux ouvrages. Et vu le thème traité, c’est parfaitement adapté.

LeFeul1

« Le feul » est une série qui se lit aisément, avec des personnages forts et des tribus aux coutumes bien développés. Alors que l’on prend l’acceptation de la différence comme thème principal, les auteurs nous surprennent par une fin qui ajoute une couche supplémentaire de narration. Une belle série en trois tomes, bien pensée et bien réalisée. Du beau travail, à la fois classique et original.

avatar_belz_jol

note4