Shi, T4 : Victoria


Titre : Shi, T4 : Victoria
Scénariste : Zidrou
Dessinateur : José Homs
Parution : Janvier 2020


« Shi » est une série marquante de ces dernières années. Portée par l’un des grands scénaristes du moment, Zidrou, et un dessinateur de grand talent, Homs, elle a su se faire remarquer avec son histoire de femmes vengeresses dans l’Angleterre victorienne. Ce dernier tome, justement nommé « Victoria », met fin à l’histoire… avant de recommencer une autre ? En effet, c’est une fin de cycle qui nous est proposée. Le tout paraît chez Dargaud.

Continuer la lecture de « Shi, T4 : Victoria »

Le chapeau mystérieux de Monsieur Pinon


Titre : Le chapeau mystérieux de Monsieur Pinon
Scénariste : Bartosz Sztybor
Dessinatrice : Grazia La Padula
Parution : Février 2020


Quand je suis tombé par hasard sur cette bande dessinée, « Le chapeau mystérieux de Monsieur Pinon », mon sang n’a fait qu’un tour : l’ouvrage est dessiné par Grazia La Padula dont j’avais adoré le travail sur « Le jardin d’hiver » sorti… onze ans auparavant. Qu’importe je me procure l’ouvrage qui semble traiter de la Seconde Guerre Mondiale. Le tout pèse 64 pages et est publié chez Paquet.

Continuer la lecture de « Le chapeau mystérieux de Monsieur Pinon »

Le serpent et la lance, T1 : Ombre-montagne


Titre : Le serpent et la lance, T1 : Ombre-montagne
Scénariste : Hub
Dessinateur : Hub
Parution : Novembre 2019


Le serpent et la lance est un ouvrage que le père Noël a eu la gentillesse de m’offrir en fin d’année dernière. Ma première impression en le tenant de les mains a été de posséder un album dense, dépaysant qui était le fruit d’un auteur a priori inconnu. Après m’être renseigné, j’ai découvert que Hub était également à l’origine de la série Okko. Je n’ai jamais eu l’occasion de m’y plonger mais n’en ai eu que des échos élogieux. Bref, à l’amorce de ma lecture, mon impression à l’égard de ce livre était positive.

Un beau travail d’écriture

« Empire aztèque, 1454 – La cité lacustre de Tenochtitlan bruisse de rumeurs depuis quelques temps. A l’extérieur de son enceinte, de sinistres momies de jeunes filles sauvagement assassinées sont retrouvées à l’identique jusque dans les régions les plus éloignées. Afin d’éviter tout trouble, les autorités de la ville tenter d’étouffer l’affaire. L’enquête est discrètement confiée à Serpent, un haut-fonctionnaire cruel mais efficace. Un prêtre influent, Cozatl, fort embarrassé par certains indices qui relient ces meurtres à l’ordre qu’il dirige, tente de retrouver au plus vite son vieil ami, Œil-Lance. Il veut inciter ce dernier à mener une enquête parallèle. Serpent et Œil-Lance se connaissent depuis l’enfance. Ils ont fréquenté la même maison du peuple et leurs rapports ont toujours été détestables. L’un des deux élucidera-t-il cette sombre affaire ? »

Cet album possède un format peu classique. Il se compose de presque deux cents pages. Son découpage en chapitres facilite la lecture et la compréhension du déroulé de l’intrigue. J’ai vraiment eu le sentiment de me plonger dans une saga de grande ampleur.

Le premier attrait de cette histoire est l’originalité de la civilisation au milieu de laquelle elle se déroule. Rares sont mes lectures à m’avoir permis de découvrir l’univers des incas. Mes quelques immersions dans ce monde l’ont souvent été à travers le prisme des guerres contre les conquistadors espagnols. C’est donc avec curiosité que j’ai débuté ma lecture de cette nouvelle aventure. L’atmosphère mystérieuse et exotique qui l’envoutée s’est rapidement avérée prenante et a fait de cet album une belle réussite à mes yeux.

L’intrigue s’avère particulièrement dense. Elle débute à plusieurs endroits et à plusieurs époques. Une toile narrative complexe semble se tisser au fur et à mesure que les pages défilent. Toutes les parties de cette grande machinerie scénaristiques ne sont pas encore emboîtées mais elles se rapprochent les unes des autres petit à petit. La lecture demande une certaine concentration devant la richesse des personnages, des enjeux et des événements. Mon attention a été alimentée en permanence par l’intrigue que j’ai trouvé très prenante. Il s’agit d’un beau travail d’écriture.

Cette histoire captivante est sublimée par les illustrations. J’ai été immédiatement conquis par le dessin. Le style graphique de l’auteur fait vivre le lieu et a favorisé mon dépaysement. De plus, la capacité de son crayon à varier les ambiances et à travailler sur les couleurs pour faire évoluer l’atmosphère est un atout indéniable au plaisir offert par cette lecture.

Pour conclure, Le serpent et la lance est une belle découverte. J’ai énormément apprécié le voyage. La densité du scénario est remarquable et a éveillé chez moi une forte envie de connaitre la suite. Mais cela est une autre histoire…

Les chevaliers d’Héliopolis, T3 : Rubedo, l’œuvre au rouge


Titre : Les chevaliers d’Héliopolis, T3 : Rubedo, l’œuvre au rouge
Scénariste : Alejandro Jodorowsky
Dessinateur : Jérémy
Parution : Mars 2019


Jodorowsky et Jérémy sont des auteurs talentueux. Le premier est célèbre pour ses nombreux scénarios complexes et originaux. Quant au second, j’ai vraiment apprécié son travail sur la série Barracuda. Voilà déjà un argument de poids pour découvrir Les Chevaliers d’Héliopolis. Le fait que cette nouvelle saga s’inscrivait dans une dimension ésotérique avait fini de me convaincre de m’y plonger. Les deux premiers tomes étaient sympathiques mais j’avais du mal à cerner exactement où souhaitait nous mener l’intrigue. J’espérais que ce troisième épisode intitué Rubedo l’œuvre au rouge clarifierait tout cela…

Continuer la lecture de « Les chevaliers d’Héliopolis, T3 : Rubedo, l’œuvre au rouge »

Ira Dei, T3 : Fureur normande


Titre : Ira Dei, T3 : Fureur normande
Scénariste : Vincent Brugeas
Dessinateur : Ronan Toulhoat
Parution : Septembre 2019


Ira Dei est avant tout pour moi l’occasion de me plonger à nouveau dans un univers né de la collaboration du dessinateur Ronan Toulhoat et du scénariste Vincent Brugeas. Depuis ma lecture de Block 109, je suis sous le charme de leur travail à la personnalité forte. J’avais retrouvé les mêmes qualités en lisant Le Roy des Ribauds. Les deux premiers tomes de Iras Dei s’inscrivaient dans cette lignée. L’histoire était prenante et les personnages captivants. C’est donc avec enthousiasme que j’ai débuté la lecture du troisième épisode intitulé Fureur normande.

Continuer la lecture de « Ira Dei, T3 : Fureur normande »

Les Indes fourbes


Titre : Les Indes fourbes
Scénariste : Alain Ayroles
Dessinateur : Juanjo Guarnido
Parution : Août 2019


Les Indes Fourbes est un album qui a fait un petit « buzz » lors de sa sortie. Les critiques élogieuses se sont succédés tant dans la presse spécialisée que dans la blogosphère du neuvième art. Quand l’occasion s’est présentée, je l’ai feuilleté en librairie. Je me suis tout de suite fait prendre par l’histoire sublimée par les dessinateurs. Je connaissais déjà le scénariste, Alain Ayroles, à travers Garulfo et De cape et de crocs et l’illustrateur, Juanjo Guarnido, par ses splendides planches dans Blacksad. Bref, je n’ai pas attendu longtemps pour partir à la conquête de ces Indes fourbes…

Continuer la lecture de « Les Indes fourbes »

La fin du monde en trinquant


Titre : La fin du monde en trinquant
Scénariste : Krassinsky
Dessinateur : Krassinsky
Parution : Août 2019


« Le Crépuscule des Idiots » était une BD intéressante et remarquablement bien dessinée, mais qui s’était voulait un peu trop démontrer son propos pour que l’on y adhère pleinement. La nouvelle sortie de Krassinsky m’a donc immédiatement fait de l’œil avec son dessin anthropomorphique des plus réussis. « La fin du monde en trinquant » présente un astronome russe qui, en 1773, s’aperçoit qu’une comète va s’écraser en plein Sibérie… Mais qui voudrait sauver les quelques personnes qui vivent là-bas ?

Continuer la lecture de « La fin du monde en trinquant »

Le voyage de Marcel Grob


Titre : Le voyage de Marcel Grob
Scénariste : Philippe Collin & Sébastien Goethals
Dessinateur : Sébastien Goethals
Parution : Octobre 2018


« Le voyage de Marcel Grob » est une fiction documentaire. Ornée d’un épais dossier de 11 pages en fin d’ouvrage, il est avant fait pour témoigner de l’expérience qu’ont vécu certains français (notamment alsaciens), enrôlés de force dans l’armée allemande, côté SS. Marcel Grob est un malgré lui. La couverture, très réussie, le montre détournant le regard dans un régiment parfaitement aligné. Mais son regard ne montre pas de la défiance. Il semble perdu. L’ouvrage nous est proposé par Futuropolis pour un épais pavé de près de 180 pages.

Continuer la lecture de « Le voyage de Marcel Grob »

Paco les mains rouges, T2 : Les îles


Titre : Paco les mains rouges, T2 : Les îles
Scénariste : Fabien Vehlmann
Dessinateur : Éric Sagot
Parution : Octobre 201


Après une première partie très réussie, il aura fallu quatre ans pour profiter enfin de la fin de l’histoire de « Paco les mains rouges ». Le diptyque qui s’intéresse à la vie des bagnards à Cayenne. À la fin du premier tome, qui décrivait l’arrivée de Paco, ce dernier veut retrouver l’un de ses mais transféré aux îles. Un mouroir paraît-il… Le tout pèse 54 pages et est publié chez Dargaud.

Continuer la lecture de « Paco les mains rouges, T2 : Les îles »

Opération Copperhead


Titre : Opération Copperhead
Scénariste : Jean Harambat
Dessinateur : Jean Harambat
Parution : Septembre 2017


Dès le départ, Jean Harambat brouille les pistes en annonçant que dans son ouvrage, « tout n’est pas entièrement vrai, mais tout n’est pas entièrement faux ». « Opération Copperhead » se situe en pleine Seconde Guerre Mondiale. Tous les moyens sont bons pour l’Angleterre afin de faire tomber le régime nazi. Parmi eux, la propagande par le cinéma. C’est l’histoire de l’opération Copperhead et de son petit groupe de protagonistes. Le tout pèse 170 pages et est publié chez Dargaud.

Continuer la lecture de « Opération Copperhead »