L’anniversaire de Kim Jong-Il


Titre : L’anniversaire de Kim Jong-Il
Scénariste : Aurélien Ducoudray
Dessinatrice : Mélanie Allag
Parution : Août 2016


À l’heure des lancements de missiles de la Corée du Nord, ce pays continue de fasciner et d’effrayer de par sa particularité. On pense bien sûr à ses dictateurs, dont l’image sublimée nous paraît si ridicule vue de loin. Aurélien Ducoudray décide d’écrire l’histoire d’un petit garçon en Corée du Nord, vue par ses yeux. C’est Mélanie Allag qui s’occupe du dessin pour 144 pages publiées chez Delcourt.

Le quotidien en Corée du Nord.

Jun Sang a huit ans. Sa particularité est d’être né le même jour que Kim Jong-Il. Chef des jeunesses patriotiques de son quartier, il n’hésite pas à dénoncer ses camarades. Aveuglé par la propagande du régime, il va découvrir bien malgré lui l’envers du décor…

La bonne idée de l’ouvrage est de montrer le quotidien en Corée du Nord vu par un enfant. À l’instar de « Marzi » qui racontait la Pologne soviétique vue par une petite fille, « L’anniversaire de Kim Jong-Il » propose un héros qui ne comprend pas tout au monde des adultes et qui va devoir grandir en en découvrant les réalités.

Le livre ne se veut pas du tout un documentaire. On suit réellement la vie du petit garçon. On s’y attache, on souffre avec lui tout en découvrant le quotidien des Coréens du Nord. L’aspect documentaire est bien présent et rend le livre d’autant plus intéressant, mais les auteurs ont évité l’écueil d’un ouvrage purement didactique, avec notice explicative à la fin du livre. Merci à eux !

Malgré la dureté du propos, « L’anniversaire du Kim Jong-Il » est suffisamment universel pour être lu aussi comme un ouvrage jeunesse. L’identification au personnage est évidente et on ne voit rien de violent. Tout est suggéré plutôt que montré. Là aussi, les auteurs évitent un écueil et rendent leur livre d’autant plus accessible.

Le trait de Mélanie Allag convient bien au propos. Les couleurs s’adaptent aux situations et les personnages évoluent dans le temps. On ressent bien leur faim, leur colère, leur peur… Il y a une belle osmose entre les deux auteurs sur ce projet.  Quelques pages se font plus créatives avec des mises en page originales, cassant le risque de monotonie de la narration.

« L’anniversaire de Kim Jong-Il » est un ouvrage intéressant, vu par un œil d’enfant, et cela en fait toute sa force. Le livre se dévore de la première à la dernière page. Les dilemmes rencontrés par le petit Jun Sang sont passionnants, montrant toute la puissance d’un régime où la propagande s’est immiscé partout. Du beau travail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *