L’invention du vide – Nicolas Debon

LInventionDuVide


Titre : L’invention du vide
Scénariste : Nicolas Debon
Dessinateur : Nicolas Debon
Parution : Juin 2012


Étant soumis au vertige, l’escalade est quelque chose qui m’est interdite par la force des choses. Histoire de pouvoir profiter des sensations au mieux malgré mon handicap, je me suis procuré« L’invention du vide » de Nicolas Debon. Paru chez Dargaud, dans la collection Long Courrier, ce one-shot de belle taille narre l’ascension d’un pic du massif du Mont Blanc par Mummery, Burgener et Venetz.

Au-delà du trio (qui est avant tout un duo), Nicolas Debon montre la compétition qui sévit à Chamonix à la fin du XIXème siècle pour gravir les pics et aiguilles encore non-atteints. Le but est simplement d’être le premier. Et cela avec un matériel rudimentaire et pas si sûr. Outre la technique, il faut choisir le versant, l’approche et parvenir au bout. Certains partent avec des échelles, espérant passer les derniers mètres réputés infranchissables.

Ici, la montagne est vivante.

C’est donc un véritable amour de la montagne qui se dégage ici. Elle y est vivante et les superstitions qui l’accompagnent tout autant ! Les tentatives ratent les unes après les autres, entre les mauvais choix, les conditions climatiques, la casse de matériel. Il faut une sacrée dose de courage et d’obstination pour repartir le matin, avant même l’aube, à la conquête d’un sommet.

LInventionDuVideAOn est vite fasciné par cette montagne dépeinte par Nicolas Debon. Sa beauté bien sûr, avec la mer de glace et les aiguilles qui l’entourent. Chamonix est alors rempli d’alpinistes de toutes nationalités près à en découdre. Les décors sont d’ailleurs splendidement dessinés par l’auteur. Ce dernier utilise beaucoup les petites cases mais agrandit le cadre lorsque c’est nécessaire. Les couleurs sont formidables, et il faut bien avouer que ce livre donne furieusement envie de partir à Chamonix voir cela de plus près.

La documentation de l’auteur est à la hauteur et il nous gratifie de quelques pages avec la biographie des protagonistes accompagnés de photos. Mais au-delà de l’histoire vraie, c’est l’histoire d’hommes liés par une passion commune, guidés par un but commun. Tellement différents, mais si proches pourtant.

LInventionDuVideB

Ce livre est un très bel hommage à l’alpinisme. Même si parfois il reste prisonnier de son sujet sous forme d’histoire vraie, il a aussi le mérite de ne s’intéresser qu’à une seule ascension. Et rarement des décors ont aussi bien accompagné le propos. Gare au vertige !

avatar_belz_jol

Note : 15/20

2 réflexions sur « L’invention du vide – Nicolas Debon »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *