Une vie de papa !


Titre : Une vie de papa !
Scénariste : Nicoby
Dessinateur : Nicoby
Parution : Janvier 2017


Auteur prolifique, Nicoby est petit à petit sorti de chez les petits éditeurs pour taper plus gros. La plupart du temps friand d’autobiographies, il s’est tourné vers le documentaire avec plusieurs ouvrages sur des thèmes variés. La sortie de « Une Vie de Papa ! » m’a laissé dubitatif. Comment ne pas penser à « Chronique layette », paru plus de 10 ans plus tôt ? Continuer la lecture de « Une vie de papa ! »

Chronique layette

chroniquelayette


Titre : Chronique Layette
Scénariste : Nicoby
Dessinateur : Nicoby
Parution : Janvier 2006


Dans le domaine de l’autobiographie, nombreux sont les auteurs à traiter la naissance de leur premier enfant. Nicoby y passe également avec « Chronique Layette », série d’anecdotes sur la grossesse, l’accouchement et les premiers mois avec bébé. Le sujet n’est pas très original, beaucoup traité. Nicoby arrivera-t-il à tirer son épingle du jeu ? Le tout est édité dans un format A5 chez Six Pieds Sous Terre.  Continuer la lecture de « Chronique layette »

Nu

nu1


Titre : Nu
Scénariste : Nicoby
Dessinateur : Nicoby
Parution : Janvier 2012


Au hasard de mes flâneries dans une librairie, je suis tombe sur « Nu » de Nicoby. Cet ouvrage présente sur sa couverture des personnages en train de dessiner, regardant tous dans la même direction. Il va sans dire qu’avec un titre pareil, il s’agit ici de modèle vivant et donc de personnes posant nues. Faisant moi-même du modèle vivant, je n’ai pu m’empêcher d’acquérir cet ouvrage…  Continuer la lecture de « Nu »

20 ans ferme

20ansferme1


Titre : 20 ans ferme
Scénariste : Sylvain Ricard
Dessinateur : Nicoby
Parution : Mars 2012


Sensibilité par l’association Ban Public, Sylvain Ricard décide d’écrire un scénario à charge contre les conditions de détentions en France. Pour cela, il va s’inspirer du témoignage du fondateur de cette association, Milko Paris. Le tout est mis en image par Nicoby et publié chez Futoropolis pour une centaine de pages. Continuer la lecture de « 20 ans ferme »

Dans l’atelier de Fournier – Nicoby & Joub

danslatelierdefournier


Titre : Dans l’atelier de Fournier
Scénario : Joub & Nicoby
Dessin : Nicoby
Parution : Mars 2013


A l’occasion des 75 ans de Spirou, de nombreux livres sortent cette année pour témoigner de cet anniversaire. Ainsi est paru aux éditions Dupuis (évidemment !) « Dans l’atelier de Fournier » qui raconte la rencontre entre Nicoby, Joub et Fournier. Les deux premiers, fans du troisième, vont le voir chez lui afin qu’il leur narre son histoire, de ses débuts laborieux jusqu’aux derniers projets, en passant bien sûr par les années Spirou.

Mieux vaut connaître un minimum l’œuvre de Fournier pour apprécier pleinement cet ouvrage. Celui qui est connu pour avoir pris « Spirou » à la suite de Franquin a évidemment eu d’autres vies. Cependant, il ne faut pas se limiter qu’à l’auteur breton. Car à travers son histoire, c’est aussi une histoire de la bande-dessinée qui se dessine. Le rapport entre la publication en magazine et en albums, les festivals, les éditeurs, les collègues… Fournier a été assez rejeté par le milieu pour pouvoir en parler sans concession.

Un témoignage sur le métier de dessinateur.

Le tout passe par l’œil admiratif de Nicoby et Joub. Leur côté fan est parfaitement adapté à l’ouvrage. Connaissant sur le bout des doigts l’œuvre de l’auteur, ils le questionnent sur ses ouvrages les moins connus. Du coup, inutile de chercher une quelconque critique de Fournier, le livre n’est pas là pour ça.

Quelques documents sont insérés au milieu de la conversation (comme des calques de Franquin où il distille des conseils à son protégé) et à la fin (planches, illustrations, synopsis…). Sous la forme de ce livre, c’est un vrai témoignage sur le métier de dessinateur. L’approche par la discussion entre les personnages est très dynamique et fluide, si bien que l’on dévore l’ouvrage sans peine. 

J’aime beaucoup le trait de Nicoby et le fait qu’il dessine cet ouvrage m’a convaincu de l’acquérir. Ici, il fait mouche une nouvelle fois en dessinant des personnages très expressifs. Cela donne une vraie convivialité à l’ensemble. Si bien que nous aussi on a l’impression d’être dans l’atelier de Fournier !

Ce livre est à prendre pour ce qu’il est : un témoignage sur la carrière de Fournier. Evidemment, ce dernier en sort grandi et dégage une indéniable sympathie. Mais les critiques sous-jacentes de certaines pratiques dans la bande-dessinée (d’une époque du moins, même si ça n’a pas du changer tant que ça) donne à l’ouvrage un sujet plus large. Si vous aimez lire sur l’histoire de la bande-dessinée et sur ses auteurs, « Dans l’atelier de Fournier » est pour vous !

avatar_belz_jol

Note : 14/20

Manuel de la jungle – Nicoby & Joub

ManuelDeLaJungle


Titre : Manuel de la jungle
Scénaristes : Nicoby & Joub
Dessinateurs : Nicoby & Joub
Parution : Mai 2015


Joub et Nicoby avait plutôt bien réussi leur biographie « Dans l’atelier de Fournier ». Ils s’y présentaient, interviewant l’auteur sur son passé. Cela est en train de devenir une de leur spécialité. Au point qu’ils partent réaliser un livre sur la jungle, en Guyane. Joub vivant à Cayenne, ils ont l’idée de retrouver deux instituteurs baroudeurs et de partir quelques jours dans l’Enfer vert afin de voir combien ce terme est galvaudé. Le tout est donc scénarisé par Nicoby et Joub. Le premier dessine, le second colorise le tout. C’est paru chez Dupuis pour 140 pages de bande-dessinées au prix de 19 euros.

ManuelDeLaJungle1Le récit présente donc deux citadins emportés par deux baroudeurs. Évidemment, les premiers ont très peur des bestioles : serpent, araignées, crocodiles, etc. Même si cette menace n’est pas la plus importante… Le livre démarre donc par un véritable manuel, les expérimentés expliquant aux nouveaux le fonctionnement de la survie dans ce milieu, entre chasse et binouze.

Un titre trompeur.

Mais l’histoire finit par tourner vers autre chose : la dénonciation des orpailleurs clandestins. Du coup, le livre est un peu scindé en deux et manque de cohérence. De même, les anecdotes nombreuses abondent dans le livre et coupent le rythme. On sent une forme de fourre-tout, intéressant certes, mais qui manque de travail de fond pour en faire un bouquin en tant que tel. Ainsi, le titre « Manuel de la jungle » est trompeur, mais c’est ce que devait être le livre au départ.

Malgré tout, la vie dans la jungle a un intérêt réel et on apprend beaucoup de choses. La deuxième partie, plus militante, donne aussi à réfléchir. Le tout se dévore d’une traite, l’humour est présent et on apprend énormément sur la jungle. Dommage que les auteurs se représentent toujours comme apeurés, voulant mettre fin à l’expérience au plus vite. Finalement, on se dit que ce voyage de quelques jours ne les aura pas changés. Surtout, ils paraissent encore plus terrorisés à la fin. Peut-être est-ce la réalité, mais le tout ne va pas très loin dans l’analyse. Joub et Nicoby ont choisi un récit de voyage sans trop chercher à approfondir le propos en aval.

Concernant le dessin, j’aime beaucoup le trait de Nicoby, sublimé par les aquarelles de Joub. Les ambiances sont posées, aussi bien dans la jungle, sur la pirogue, la nuit… Une vraie réussite. En revanche, on ressent relativement peu le côté « paradis des sens » vanté par la quatrième de couverture. Ce n’est pas évident avec du dessin de faire ressentir cela, mais dans les faits, la jungle est jolie mais on ne la ressent pas.

ManuelDeLaJungle2

« Manuel de la jungle » est un ouvrage qui dévie de son intention première. Hésitant entre un apprentissage par des citadins de la jungle et une dénonciation des clandestins du lac, il manque un peu de cohérence. De même, il cède à la mode actuel en présentant une pagination excessive. Ainsi, la scène du restaurant, au départ, n’a aucun intérêt et rallonge artificiellement l’ouvrage. Mais si vous êtes un amateur des livres de Joub et Nicoby, ne boudez pas votre plaisir, on retrouve l’humour des deux compères et ce trait rond qui va si bien avec.

avatar_belz_jol

Note : 13/20