Les aurores de North Pole

lesauroresdenorthpole


Titre : Les Aurores de North Pole
Scénariste : Olivier Matejka
Dessinateur : Bruno Issaly
Parution : Mai 2016


« Les Aurores de North Pole » est un ouvrage dont j’ai découvert l’existence dans la revue dBD. Le magazine spécialisé dans le neuvième art en faisait une critique élogieuse. De plus, les extraits de planche proposés avaient attiré mon regard par l’originalité graphique qui s’en dégageait. Je me suis donc offert cet album lors d’un récent passage en librairie. Edité chez Cerises et Coquelicots, il se compose d’une soixantaine de pages.

Une enquête classique dans un lieu original.

Les auteurs de ce bouquin sont deux découvertes. Jamais mes pérégrinations dans les rayons de librairie ne m’avaient amené à croiser leurs chemins. Le scénariste se nomme Olivier Matejka et le dessinateur Bruno Issaly. En parcourant la toile en quête d’informations à leurs propos, je n’ai pas trouvé grand-chose. J’ai uniquement appris que Bruno Issaly travaillait sur des storyboard de dessins animés. Bref, cette lecture était l’occasion de partir à la découverte d’un univers bédéphile peu exploré jusqu’alors.

lesauroresdenorthpole2L’histoire se déroule en Alaska à North Pole. La police locale voit arriver un nouvel inspecteur de police venu de Chicago. Son cursus fait que cette nouvelle nomination est loin d’être perçue comme une promotion. Néanmoins, il n’aura pas le temps de s’ennuyer au milieu de nulle part. En effet, au cours d’un footing il tombe sur le cadavre d’une jeune femme… La routine locale va être chamboulée…

La première force de l’album se dégage des dessins. Le fait que les couleurs oscillent essentiellement entre le noir, le gris, le blanc et le bleu colle parfaitement à l’atmosphère froide et isolée de North Pole. A cela s’ajouter un trait nerveux qui correspond parfaitement au caractère de son héros et au rythme de sa narration. Les hallucinations qui accompagnent l’enquête ajoutent son écot à cette ambiance particulièrement prenante et qui ne quitte jamais le lecteur jusqu’au dénouement.

North offre donc un décor remarquable pour une intrigue policière. Le scénario l’exploite plutôt bien. L’apparition de l’affaire est bien amenée. Le déroulement de l’intrigue se fait naturellement. Notre intérêt est attisé au fur et à mesure que les pages défilent et que les événements se succèdent. Les rebondissements sont savamment dosés. Ils sont suffisamment nombreux pour inciter à lire la suite mais pas trop au risque de nous noyer ou nous lasser. Bref, le travail d’écriture est sérieux. L’ensemble reste classique mais se lit avec plaisir.

Comme dans toute enquête policière, le rôle de l’enquêteur est central dans l’attrait de cette dernière. L’inspecter Mc Doherty répond ici pleinement aux attentes. Son caractère instable et colérique est amené à chambouler la routine locale. Il rentre dans le cadre classique du personnage surdoué allergique à l’autorité. L’association forcée avec le shérif adjoint Barny fonctionne plutôt bien. Certes l’équilibre du duo utilise des ingrédients sans originalité. Mais leur savant dosage en fait une belle réussite.

lesauroresdenorthpole1

Cet ouvrage s’est avéré une agréable découverte. J’étais content de rencontrer de nouveaux héros. Le fait que l’intrigue se déroule en Alaska offrait un décor original qui a participé à rendre ma lecture attrayante. La dernière bonne surprise se trouve après le dénouement lorsque j’ai appris qu’Arsenio et Barny se retrouveront dans une nouvelle enquête que j’attends donc avec impatience. Mais cela est une autre histoire…

gravatar_ericnote4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *