Merry Men


Titre : Merry Men, Souvenirs d’une jeune écossaise
Scénariste : Chanouga
Dessinateur : Chanouga
Parution : Août 2022


Chanouga m’avait fasciné avec sa première bande-dessinée « De Profundis ». Onirique, fantastique, avec un dessin proche de l’illustration, j’avais été conquis. Sa série en trois tomes sur « Narcisse » m’avait laissée plus dubitatif, malgré des qualités graphiques évidentes. Je suis tombé par hasard sur son dernier ouvrage en date, intitulé « Merry Men », une petite centaine de pages publiées chez Paquet.

Un ouvrage qui hésite entre deux approches

L’ouvrage est sous-titré « Souvenirs d’une jeunesse écossaise ». Puis la mention « Librement inspiré de The Merry Men de Robert Louis Stevenson ». C’est donc de l’auteur de « L’Île au trésor » dont il est question ici. Chanouga s’essaye de nouveau à la biographie, ce qui ne lui avait pas tant réussi que cela pour « Narcisse » où la narration était un peu bancale.

L’auteur s’intéresse avant tout à la jeunesse du romancier, alors qu’il veut se lancer dans la littérature, mais que son père souhaite qu’il poursuive l’entreprise familiale. Cette dernière construit des phares. Nous allons donc suivre Stevenson alors qu’il est envoyé sur une île perdue où un phare est en construction sur un rocher balayé par les vents. Nul doute que cette expérience nourrira ses œuvres…

Cela aurait pu être intéressant, mais Chanouga décide de faire un pas de côté en intégrant un texte de Stevenson (le fameux « The Merry Men » du titre) à l’histoire. Pourquoi pas ? Hélas, ce n’est pas maîtrisé du tout et ce texte se voit ajouté comme un rêve de l’auteur. Une fois l’histoire terminée, il se réveille et on repart dans la biographie… Cette dernière manque aussi d’allant. On nous parle du phare comme un Enfer. Stevenson y va et… c’est tout.

Au niveau du dessin, j’aime toujours le trait de Chanouga. Difficile de mettre le doigt sur ce qui ne va pas, mais je le trouve quand bien même affaibli. Le côté réaliste lui convient moins. Et s’il reste fidèle à ses couleurs (ce vert turquoise et l’orange), cela devient un frein au bout d’un moment. Bref, c’est plutôt joli, mais on est loin du choc de « De Profundis » ou de certaines planches inventives de « Narcisse ».

Chanouga poursuit ses obsessions sur la mer et les phares. Reste que ses biographies manquent de maîtrise dans leur construction. On peine à s’intéresser au jeune Stevenson et l’intégration des Merry Men en plein milieu n’arrange rien.  Il aurait sans doute fallu qu’il produise une adaptation comme a su le faire Riff Reb’s pour Jack London avec succès. Dommage.

Les trois Mousquetaires, T1 : D’Artagnan dans la place


Titre : Les trois Mousquetaires, T1 : D’Artagnan dans la place
Scénariste : Gilles Rochier
Dessinateur : Fabrice Erre
Parution : Mars 2023


L’adaptation par Martin Bourboulon du roman d’Alexandre Dumas, Les trois mousquetaires était incontestablement un des événements de l’année dans le cinéma français. La sortie en salle du premier opus avait été accompagné de l’apparition dans les rayons de librairie du premier tome de la série éponyme intitulé D’Artagnan dans la place. C’est la présence de Fabrice Erre au dessin qui a éveillé mon envie de feuilleter cet album scénarisé par Gilles Rochier.

Continuer la lecture de « Les trois Mousquetaires, T1 : D’Artagnan dans la place »

Nautilus, T3 : L’héritage du capitaine Nemo


Titre : Nautilus, T3 : L’héritage du capitaine Nemo
Scénariste : Mathieu Mariolle
Dessin : Guénaël Grabowski
Parution : Mai 2023


Nautilus est une trilogie qui s’est conclue récemment avec la parution du dernier épisode intitulé L’héritage du capitaine. J’ai eu le plaisir de me voir offrir il y a quelques années le premier tome. Je l’avais trouvé prometteur. Le deuxième s’est également avéré agréable bien que manquant parfois de rythme à mon goût. Néanmoins, les deux opus avaient proposé suffisamment d’ingrédients de qualité pour envisager une recette finale goûtue et relevée.

Continuer la lecture de « Nautilus, T3 : L’héritage du capitaine Nemo »

Récréation


Titre : Récréation
Scénariste : Victor Hussenot
Dessinateur : Victor Hussenot
Parution : Août 2022


« Récréation » est une bande-dessinée que l’on m’a offerte. Elle est réalisée par Victor Hussenot, un auteur que je ne connaissais pas. Si sa couverture rappelle l’image, justement, d’une cour de récréation, on remarque en bas un petit personnage qui marche et une bulle avec un « ha ha ha » en hors champ. Curieux. En feuilletant l’ouvrage, c’est la même chose. On voit des saynètes, parfois déconstruites et on se demande bien ce que l’on va lire. Le tout est publié à La Joie de lire et pèse 120 pages.

Continuer la lecture de « Récréation »

Coluche Président !


Titre : Coluche Président !
Scénariste : J.M. Erre
Dessinateur : Fabrice Erre
Parution : Mars 2020


Coluche Président est une uchronie originale et potentiellement intéressante. En effet, j’ai toujours entendu parler de la candidature de Coluche aux élections présidentielles en 1981et en découvrant la présence de Fabrice Erre sur la couverture, j’espérais avec optimisme une exploitation efficace des possibilités humoristiques de la présence de ce brillant comique à l’Elysée. Pour mener à bien ce projet l’auteur de Une année au lycée a confié le scénario à son frère Jean-Marcel.

Continuer la lecture de « Coluche Président ! »

J’y vais mais j’ai peur


Titre : J’y vais mais j’ai peur, journal d’une navigatrice
Scénariste : Clarisse Cremer
Dessinatrice : Maud Benezit
Parution : Janvier 2024


Clarisse Crémer participe au Vendée Globe en 2020. C’est cette expérience qu’elle se propose de nous raconter en bande-dessinée en s’associant à la dessinatrice Maud Bénézit. De ses débuts à la voile jusqu’à son arrivée aux Sables d’Olonne, vous saurez tout (ou presque de son aventure). Le tout est publié chez Delcourt et pèse plus de 200 pages.

Continuer la lecture de « J’y vais mais j’ai peur »

109, rue des soupirs, T1 : Fantômes à Domicile


Titre : 109, rue des soupirs, T1 : Fantômes à Domicile
Scénariste : Mr Tan
Dessinatrice : Yomgui Dumont
Parution : Septembre 2019


Très fan de BD comme « Migali », « La Cantoche » ou « Mortelle Adele », mon grand avait tout de même du mal à décrocher de ces ouvrages plutôt classiques dans le dessin et l’humour. Toujours de bon conseil, mon Libraire a conseillé « 109 rue des Soupirs » qui, au premier abord, n’est pas le plus sexy avec un style gothique. Par ailleurs, on y retrouve une couverture qui interpelle avec des valises, une ombre hantée et des fantômes au dessus mais un détail va faire tilter mon grand : c’est le même auteur que Mortelle Adèle, Mr Tan.

Continuer la lecture de « 109, rue des soupirs, T1 : Fantômes à Domicile »

Blanc autour


Titre : Blanc autour
Scénariste : Wilfrid Lupano
Dessinateur : Stéphane Fert
Parution : Novembre 2020


Blanc autour est un ouvrage au titre mystérieux accompagné d’une jolie couverture proposant un groupe de femmes se déplaçant face au vent sous un ciel blanc immaculé. Cette première impression favorable est rapidement confirmée par la présence au scénario de Wilfrid Lupano, gage de qualité. En effet, depuis ma rencontre avec son travail dans Le Singe de Hartlepool je suis tombé sous le charme de beaucoup de ses productions. Ce talentueux auteur est ici accompagné au dessin par la plume de Stéphane Fert dont je découvre le travail à cette occasion.

Continuer la lecture de « Blanc autour »

Bobigny 1972


Titre : Bobigny 1972
Scénariste : Marie Bardiaux-Vaïente
Dessinatrice : Carole Maurel
Parution : Janvier 2024


Alors que le droit à l’IVG vient d’être inscrite dans la constitution, quelques semaines auparavant était sorti « Bobigny 1972 », un ouvrage relatant un procès s’étant tenu à l’époque et qui aura un impact important dans la légalisation de l’avortement. La phrase célèbre de Simone de Beauvoir, celle qui rappelle que les droits des femmes ne sont jamais acquis, est mise en exergue pour rappeler combien il est nécessaire de ne pas oublier ce que cette lutte a été pour éviter des reculs à venir, comme on en voit tant dans le monde aujourd’hui. Le tout est scénarisé par Marie Bardiaux-Vaïente et dessiné par Carole Maurel. Le livre est publié chez Glénat pour 185 pages de lecture.

Continuer la lecture de « Bobigny 1972 »

Le serpent et la lance, T3 : Cinq-fleurs


Titre : Le serpent et la lance, T3 : Cinq-fleurs
Scénariste : Hub
Dessinateur : Hub
Parution : Novembre 2023


Le serpent et la lance est une série née en 2019 de l’imagination et la plume de Hub. Cette lecture marquait ma première rencontre avec cet auteur connu pour avoir fait naître la saga Okko. Ma critique portera sur le troisième acte de l’histoire intitulée Cinq-Fleurs. Composée d’une grosse centaine de pages, il nous propose la suite de l’enquête menée par Œil-Lance quant à l’apparition de plus en plus inquiétante de jeunes filles momifiées aux quatre coins de l’empire aztèque au quinzième siècle…

Continuer la lecture de « Le serpent et la lance, T3 : Cinq-fleurs »