Le chant des stryges, T16 : Exécutions

LeChantDesStryges16


Titre : Le chant des stryges, T16 : Exécutions
Scénariste : Éric Corbeyran
Dessinateur : Richard Guérineau
Parution : Décembre 2014


Le chant des stryges est une des plus anciennes séries que je lis. Le dernier épisode en date, le seizième, est apparu en librairie à la fin de l’année dernière. Il s’intitule Executions. La couverture dégage une atmosphère guerrière en parfaite adéquation avec le titre. On découvre l’héroïne se diriger vers nous une arme à la main. Au second plan une maison brûle et le ciel est habité par le visage d’un monstre hurlant. Les tons chauds accentuent cette sensation de fin du monde. Cette saga est l’œuvre conjointe du scénariste Eric Corbeyran et du dessinateur Richard Guérineau. Les couleurs sont le fruit du travail de Dimitri Fogolin.

Le site BDGest’ online (online.bdgest.com) propose le résumé suivant : « Après avoir découvert le remède imaginé par Sandor G. Weltman pour remédier à la stérilité des Stryges, Debrah a décidé de tenter sa chance. Alors que le fœtus, sous haute surveillance, grandit dans le corps de sa mère, les tensions au sein de l’équipe se multiplient. Il semblerait qu’un traître se cache parmi eux… Mais qui est-il et quelles sont ses véritables intentions ? »

Un mélange entre un monde réel et dimension fantastique.

LeChantDesStryges16aVous l’aurez compris aisément, il est difficile de s’immerger dans cette lecture sans avoir quelques prérequis solides. Je vais vous offrir les grandes lignes de l’intrigue. Les Stryges sont des créatures ailées qui accompagnent dans l’ombre l’humanité depuis toujours. Leurs destins sont intimement liés sans qu’on arrive réellement à maîtriser la nature exacte de leur « association ». Weltman est un homme qui avait passé une alliance avec ses monstres. En échange d’une quasi-immortalité, il devait chercher à soigner leur stérilité. Tout ne s’est pas passé comme prévu. Cette lutte qui a duré des siècles s’est conclu lorsque Debrah, une mystérieuse femme aux talents nombreux a hérité de l’empire de Weltman après l’avoir tué. Depuis, elle cherche à mettre la main sur tous les hybrides dont elle fait partie pour choisir définitivement son camps : avec ou contre les stryges ?

L’intrigue s’inscrit dans notre monde quotidien. La seule nuance de taille est la présence dans l’ombre de ces créatures fantastiques. Le mélange entre un monde réel et cette dimension fantastique est habilement construit et ravira les adeptes du genre. La qualité de la série est constante et ne diminue pas avec les années qui passent. L’univers global est dense et solide. Je suis tombé rapidement sous les charmes nombreux de cette aventure et prend toujours beaucoup de plaisir à m’y plonger.

LeChantDesStryges16bCe seizième tome nous présente une bataille rangée entre Debrah et Carlson. La première veut sauver les hybrides, le second veut les exterminer. Par les temps qui courent, le second est en train de prendre le dessus. La conclusion de cet album sur ce plan est une belle réussite. Parallèlement, l’héroïne et ses acolytes sont arrivés à reproduire deux Stryges. Ils sont donc en passe de résoudre le problème de stérilité. La question se pose donc de savoir que faire de ce nouveau pouvoir. Cette interrogation ne trouve pas vraiment de réponse dans cet opus. D’ailleurs le fond de l’intrigue avance relativement peu dans cet acte. Les événements s’enchainement mais aucun ne révolutionne vraiment l’ensemble. La lecture est donc agréable mais n’est pas aussi prenante qu’à l’habitude. En effet, elle est plus linéaire que dans les albums précédents. Il n’y a de réels rebondissements. Peut-être s’agit-il d’une transition avec la suite ? Néanmoins, rien n’est bâclé mais disons que l’ensemble manque légèrement d’ampleur.

Concernant les dessins, ils arrivent toujours autant à accompagner avec talent la trame. Le grand nombre de personnages et l’alternance entre scènes extérieures et intérieures nécessitent des bases solides et aucune faiblesse. C’est le cas de Richard Guérineau. Il arrive sans difficulté à faire exister graphiquement chaque protagoniste qu’il soit central ou secondaire. De plus, les différents décors sont également bâtis et permettent de s’y fondre aisément.

LeChantDesStryges16c

Pour conclure, « Exécutions » est une suite honnête aux pérégrinations de Debrah et ses amis. Le suspense est maintenu à défaut d’être intensifié. J’attends donc avec impatience la suite. Quant aux néophytes de cet univers, je vous incite à vous plonger dans la lecture du premier tome. Vous risquez d’apprécier le voyage…

gravatar_eric

note3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *