Raowl, T1 : La belle et l’affreux


Titre : Raowl, T1 : La belle et l’affreux
Scénariste : Tebo
Dessin : Tebo
Parution : Mai 2019


J’ai découvert Tebo et son humour plutôt lourd dans l’Atelier Mastodonte. Je l’avais trouvé sympathique. En découvrant la parution du premier tome d’une nouvelle série, Raowl, née de sa plume, je me suis dit que c’était une occasion de découvrir son univers de plus près. Son ton décalé pouvait potentiellement me faire rire…

Une BD qui ne connait pas le repos…

Raowl est un monstre. Sa spécialité est de sauver les princesses. Malgré son efficacité, il ne répond pas toujours aux codes classiques du prince charmant. Cela peut donc surprise les jeunes en détresse. Mais cela n’empêche pas Raowl de mener à bien ses missions… sauf quand il éternue…

Incontestablement Raowl est une série qui s’adresse à un public jeune. Le ton est léger et l’humour ravira les enfants. Le personnage est excessif et rapidement sympathique. Les codes du conte avec lesquels l’auteur joue sont familiers d’un public large et parleront donc à tout le monde. Néanmoins, il ne faut pas voir dans ce constat un jugement qualitatif de la série, loin s’en faut. Néanmoins, il est toujours important de savoir à qui s’adresse un album pour l’analyser justement.

La lecture est rythmée. Il n’y a pas de temps morts. Les événements s’enchainent et l’auteur ne se perd pas en digression. Raowl ne connait pas de repos : les poursuites et les batailles se succèdent. Tebo a supprimé tout le gras narratif pour ne garder que le muscle. En ce sens, l’album est parfaitement adapté aux enfants et ne dérangera pas les plus grands qui se laisseront porter par cette course effrénée.

J’avais découvert le style de Tebo dans L’Atelier Mastodonte. Je n’ai donc pas été surpris par son trait. Je l’ai trouvé efficace et parfaitement adapté à l’esprit de l’album. Il participe activement à la sympathie que dégage l’ensemble et à la bonne humeur ressentie en découvrant les pérégrinations musclées de ce monstre sauveur de princesses en détresse.

Raowl est une lecture grand public au potentiel intéressant. Je me doute qu’il y aura une suite et suit donc curieux de connaître l’évolution du personnage. Son univers va-t-il s’élargir et se densifier ? Une chose est certaine je jetterai un coup d’œil sur le prochain épisode pour en savoir davantage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *