Presque maintenant


Titre : Presque maintenant
Scénariste : Cyril Bonin
Dessinateur : Cyril Bonin
Parution : Juin 2018


Cyril Bonin s’est spĂ©cialisĂ© dans la romance. De prĂ©fĂ©rence avec un lĂ©ger cĂ´tĂ© SF/fantastique comme le montrait « The time before » ou « Amorostasia ». C’est le cas Ă©galement de « Presque maintenant » qui nous prĂ©sente en couverture un trio amoureux entourĂ© de donnĂ©es mĂ©dicales. Et si on pouvait prĂ©dire son espĂ©rance de vie en continu ? Qu’en ferait-on ? VoilĂ  le sujet du bouquin. Continuer la lecture de « Presque maintenant »

Une sœur


Titre : Une sœur
Scénariste : Bastien Vivès
Dessinateur : Bastien Vivès
Parution : Mai 2017


Bastien Vivès me frustre. Ses ouvrages sont plein de qualitĂ©s tant graphiques que narratives, mais il ne parvient jamais Ă  rĂ©ellement me toucher. Trop de dĂ©chets, de tics, de cases bâclĂ©es au milieu de dessins magnifiques. De mĂŞme, la rĂ©currence de certains thèmes obsessionnels commence Ă  fatiguer. « Une sĹ“ur » est un roman graphique qui s’intĂ©resse Ă  un ado de 13 ans qui va dĂ©couvrir ses premiers Ă©mois sexuels avec une ado de 16 ans. Un amour de vacances. Le tout est pèse 200 pages et est publiĂ© chez Casterman. Continuer la lecture de « Une sĹ“ur »

Corps sonores


Titre : Corps sonores
Scénariste : Julie Maroh
Dessinatrice : Julie Maroh
Parution : Janvier 2017


Avec « Le bleu est une couleur chaude », Julie Maroh avait dĂ©crit une relation originale (Ă  dĂ©faut d’être intĂ©ressante) entre deux femmes adolescentes. Visiblement, l’auteure considère qu’il y a encore du boulot Ă  faire en la matière et dĂ©marre son « Corps sonores » par un pamphlet contre la romance vue dans tous les mĂ©dias et arts : le couple hĂ©tĂ©rosexuel blanc et beau. Elle dĂ©cide alors de dĂ©cliner des histoires d’amour en utilisant tous les oubliĂ©s du genre : homos, trans, noirs, arabes, amĂ©rindiens, gros, polyamoureux ou handicapĂ©s. Le tout fait quand mĂŞme 300 pages… Continuer la lecture de « Corps sonores »

Ma voisine en maillot


Titre : Ma voisine en maillot
Scénariste : Jimmy Beaulieu
Dessinateur : Jimmy Beaulieu
Parution : Janvier 2006


Jimmy Beaulieu est un auteur de bande-dessinĂ©e canadien qui a fait de la femme le centre de ses ouvrages. Avec « Ma voisine en maillot », le titre reflète bien l’esprit de l’ouvrage… Paru en 2006, cette histoire est publiĂ©e chez MĂ©canique gĂ©nĂ©rale. A peine plus grand qu’un A5, il fait une soixantaine de pages et est vendu au prix modique de 10 €.  Continuer la lecture de « Ma voisine en maillot »

Le parcours d’un puceau


Titre : Le Parcours d’un Puceau
Scénariste : Fabrice Tarrin
Dessinateur : Fabrice Tarrin
Parution : Janvier 2012


Fabrice Tarrin ferait-il de sa vie sa principale source d’inspiration ? Après une autobiographie (« Journal d’un lĂ©murien ») et deux ouvrages oĂą il s’inspire de son adolescence (« Maki »), le revoici dans « Le parcours d’un puceau ». Dans ce dernier ouvrage, on retrouve le personnage du lĂ©murien, Maki, pendant son adolescence. Il cherche Ă  sortir avec une fille. Et les pĂ©ripĂ©ties vont s’accumuler…  Continuer la lecture de « Le parcours d’un puceau »

Maki, T1 : Un lémurien en colo


Titre : Maki, T1 : Un LĂ©murien en Colo
Scénariste : Fabrice Tarrin
Dessinateur : Fabrice Tarrin
Parution : Janvier 2010 


Fabrice Tarrin se dessine en lémurien. C’est ainsi qu’on le retrouve dans « Le Journal d’un Lémurien », son album autobiographique. Dans « Maki », on suit également un petit lémurien partant en colonie de vacances. Tout est dit : on aura ici affaire à de l’autofiction. Pré-publiée dans le Journal de Spirou, « Maki » est devenu une série phare du journal. Mais n’est-ce donc pas une publication jeunesse dans ce cas-là ?

Souvenirs de colo

Autant être clair tout de suite : « Maki » n’est pas une publication jeunesse. Tarrin s’en est rendu compte, la BD est très cruelle et s’adresse à un public plus âgé. Résultat, la cible est un peu loupée. Car si le dessin a un côté très enfantin, le propos l’est moins.

On suit donc le jeune Maki, souffre-douleur auto-désigné, qui n’aime pas les colonies de vacances et qui va devoir y aller quand bien même. S’ensuit une série de péripéties, un amour de jeunesse et une galerie de personnages riches en couleurs. Colonie de vacances oblige, la plupart des protagonistes sont des préadolescents dont l’éveil des sens complique d’autant plus les choses. Il est évident qu’avec un sujet pareil, Tarrin fera vibrer chez nombre de lecteurs le souvenir d’événements passés… 

« Maki » repose essentiellement sur les personnages et les nombreux dialogues qui parsèment l’ouvrage. Ils ont tous un côté excessif, mais bien traité par l’auteur. Malgré une impression première de caricature, on s’aperçoit vite que les personnages sont plus complexes que ça. Il y a une vraie subtilité. En revanche, ils sont plus ou moins tous affublés de problèmes affectifs et relationnels. Ce qui rend évidemment les interactions entre eux explosives…

Le propos se veut avant tout cruel. On a l’impression que rien ne peut bien se passer. Il ne peut y avoir de dénouement heureux. Car ce ne sont pas seulement les jeunes ados qui sont cruels entre eux, c’est tout le monde. Heureusement, il y a aussi une forte dose d’humour pour faire passer le tout sans peine. Car avant tout, on rit dans « Maki ».

Au niveau du dessin, je suis très fan de Fabrice Tarrin. Son trait est très enlevé et donne beaucoup de dynamisme à l’ensemble. Ses personnages sont constamment dans le mouvement. Le tout se révèle très expressif. Le style animalier et enfantin ne plaira pas à tout le monde, mais il serait dommage de passer à côté. Le fait que les cases ne soient pas dessinées donnent un côté encore plus dynamique.

Sous son aspect album jeunesse, « Maki » rate un peu sa cible. Entre la cruauté du propos, la densité des textes et le foisonnement de personnages, on se rapproche plutôt d’une publication ado/adultes. Il serait dommage de passer à côté de cet ouvrage qui se lit d’une traite et qui saura sans nul doute vous surprendre.

Love is in the air guitare

loveisintheairguitare


Titre : Love is in the air guitare
Scénariste : Yann Le Quellec
Dessinateur : Romain Ronzeau
Parution : Août 2011


L’air guitare est une discipline constituant Ă  mimer les mouvements d’un guitariste. Beaucoup de gens, poussĂ©s par la musique, se jettent par terre, imitant leurs idoles. Avec de plus en plus d’adeptes, l’air guitare possède dĂ©sormais son propre championnat du monde… « Love is in the air guitare » (on apprĂ©ciera le jeu de mots…) relate l’épopĂ©e d’un jeune homme qui va se lancer dans la quĂŞte du trophĂ©e ultime. Ce pavĂ© (on approche des 300 pages) a Ă©tĂ© publiĂ© chez Delcourt dans la collection Mirages. Continuer la lecture de « Love is in the air guitare »

Les pauvres aventures de Jérémie, T1 : Les jolis pieds de Florence

lespauvresaventuresdejeremie1


Titre : Les pauvres aventures de Jérémie, T1 : Les jolis pieds de Florence
Scénariste : Riad Sattouf
Dessinateur : Riad Sattouf
Parution : Janvier 2003


Il est toujours intĂ©ressant de se replonger dans les premiers ouvrages de certains auteurs aujourd’hui adulĂ©s. En 2003, Riad Sattouf lance une sĂ©rie consacrĂ©e Ă  JĂ©rĂ©mie, un anti-hĂ©ros au physique ingrat et quelque peu obsĂ©dĂ©. « Les jolis pieds de Florence » en est le premier tome et fut publiĂ© dans la bien connue collection Poisson Pilote chez Dargaud, la version grand publique de la nouvelle bande dessinĂ©e. Continuer la lecture de « Les pauvres aventures de JĂ©rĂ©mie, T1 : Les jolis pieds de Florence »

Un bruit Ă©trange et beau

unbruitetrangeetbeau


Titre : Un bruit Ă©trange et beau
Scénariste : Zep
Dessinateur : Zep
Parution : Octobre 2016


Après « Une histoire d’hommes », Zep revient chez Rue de Sèvres avec un nouveau one-shot adulte et sĂ©rieux. « Une histoire d’hommes » ne m’avait pas pleinement convaincu, mais suffisait Ă  provoquer une curiositĂ© pour ce nouvel album. Le tout pèse 80 pages (et il pèse vraiment lourd !). Continuer la lecture de « Un bruit Ă©trange et beau »

Lucie s’en soucie

luciesensoucie


Titre : Lucie s’en soucie
Scénariste : Véronique Grisseaux
Dessinateur : Catel
Parution : Janvier 2000


« Lucie s’en soucie » est un hors sĂ©rie de la sĂ©rie nommĂ© « Lucie ». Ce roman graphique de 120 pages narre l’histoire d’une jeune trentenaire qui fait le bilan de sa vie au dĂ©but des annĂ©es 2000. Le tout est scĂ©narisĂ© par VĂ©ronique Grisseaux et dessinĂ© par Cartel, et publiĂ© aux HumanoĂŻdes AssociĂ©s dans la collection Tohu Bohu. Continuer la lecture de « Lucie s’en soucie »