Le loup en slip, T4 : N’en fiche pas une


Titre : Le loup en slip, T4 : N’en fiche pas une
Scénariste : Wilfrid Lupano
Dessinateur : Mayana Itoïz
Parution : Novembre 2019


J’ai rencontré le loup en slip au cours des aventures d’Antoine, Émile et Pierrot dans Les Vieux Fourneaux. J’avais accueilli avec joie et curiosité l’apparition du spin off contant les pérégrinations de ce loup de marionnette pas comme les autres. Dès le premier tome, je suis tombé amoureux de cette série. Le charme n’a pas été rompu en découvrant les épisodes suivants. C’était donc avec enthousiasme que je suis plongé dans le quatrième épisode intitulé Le loup en slip n’en fiche pas une.

Au croisement de la fable et du conte

« D’où vient l’argent qui permet au Loup en slip de s’acheter de bons bobuns, alors qu’il ne travaille jamais ? ! Pas de doute ! C’est un voleur et une feignasse ! L’enquête est confiée à la brigade anti-loup, des petits gars qui travaillent dur, eux ! Et le loup, pendant ce temps ? Il se morfond en prison… » Tout un programme offert par la quatrième de couverture…

Quel plaisir de retrouver cette forêt qui est sublimée par le trait de Mayana Itoïz. Son travail offre une atmosphère assez unique qui mêle cocooning et voyage aux pays des contes. Les couleurs sont sublimes et participent activement à la chaleur de l’ensemble. Dès la première page, le dépaysement est total. C’est du beau travail.

Le point de départ est original : comment le loup en slip gagne-t-il sa vie ? Ce questionnement résulte de la curiosité des habitants de la forêt mais aussi et surtout de leur jalousie. Ils émettent donc plein d’hypothèses qu’on prend plaisir à voir la déconstruction. Cette structure narrative est au croisement de la fable et du conte. Elle exploite parfaitement ces codes avec la petite touche d’originalité qui caractérise la série.

Les textes sont des petits bijoux d’écriture. Ils sont tout d’abord très drôles et peuplés de jeux de mots. Ils font sourire autant les petits que les grands. Le rythme et la densité des dialogues est remarquable. Chaque phrase est un petit bijou. Il n’y a rien à jeter ! Je tiens vraiment à féliciter les auteurs à ce niveau-là parce que le résultat est impressionnant.

Pour conclure, cet album est un petit bijou que j’aime beaucoup. C’est à la fois drôle et touchant. C’est plein de bons sentiments et la lecture offre une morale joliment amenée. Je ne peux donc que vous en conseiller la lecture. Petits et grands ne regretteront pas le voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *