Moins qu’hier (plus que demain)


Titre : Moins qu’hier (plus que demain)
Scénariste : Fabcaro
Dessinateur : Fabcaro
Parution : Mai 2018


Fabcaro inaugure, avec « Moins qu’hier (plus que demain) » une nouvelle collection chez Glénat, baptisé Glénaaarg ! Bâtie sur les cendres du magazine Aaarg. Quoi de mieux que cet auteur, prolifique et à la mode, pour lancer cela ? On essaiera de faire abstraction du bandeau « par l’auteur de Zaï Zaï Zaï Zaï » (pourtant décrié par le dessinateur…) et on se réjouira de ce livre qui doit, après un « Et si l’amour, c’était aimer ? » très réussi. Continuer la lecture de « Moins qu’hier (plus que demain) »

Et si l’amour c’était d’aimer ?


Titre : Et si l’amour c’était d’aimer ?
Scénariste : Fabcaro
Dessinateur : Fabcaro
Parution : Novembre 2017


On avait senti Fabcaro émoussé par le succès de « Zaï zaï zaï zaï ». Il racontait ses difficultés en termes de création d’en « Pause », un livre en roue libre où l’on retrouvait l’humour de l’auteur sans que cela soit transcendant. Avec « Et si l’amour, c’était d’aimer », le dessinateur reprend son entreprise de bande dessinée peu attirante au premier abord, comme une façon de se tirer dans le pied… Ce bouquin n’est rien d’autre qu’un roman photo… Dessiné ! Continuer la lecture de « Et si l’amour c’était d’aimer ? »

Ab absurdo, T1


Titre : Ab absurdo, T1
Scénariste : Marc Dubuisson
Dessinateur : Marc Dubuisson
Parution : Octobre 2016


« Ab absurdo » est un blog qui parait sur le portail Lapin. Devant son succès, c’est logiquement qu’il est adapté en format papier par la maison d’édition du même nom. Les strips, résolument absurdes, fonctionnant plutôt bien en ligne, qu’en est-il de leur lecture successive sur le papier ? Près de 200 strips vous attendent pour un humour tantôt grinçant, tantôt décalé. Continuer la lecture de « Ab absurdo, T1 »

Une île à la mer


Titre : Une île à la mer
Scénariste : Nicolas Poupon
Dessinateur : Nicolas Poupon
Parution : Février 2017


J’ai découvert Nicolas Poupon il y a une dizaine d’années au festival de la bande dessinée d’Angoulême. En naviguant entre les stands de dédicace, j’avais été intrigué par les aventures de ses poissons rouges compilées dans un tome de sa série Le fond du bocal. Je m’étais offert le dernier opus paru et avait eu le plaisir de l’immortaliser par une illustration de l’auteur. En découvrant récemment une critique à propos de Une île dans la mer. Cet ouvrage récemment né de la plume de Nicolas Poupon m’a replongé dans ce souvenir festivalier. L’article à propos de l’album était suffisamment élogieux pour m’inciter à me l’offrir. Continuer la lecture de « Une île à la mer »